Maladie, Condition & BlessureCœur & du sangConditions de pelvisconditions organes de reproductionTotal des conditions du corps

VIH et le SIDA

(Virus de l'immunodéficience humaine et le syndrome d'immunodéficience acquise)

VIH et le SIDA – Définition

Le VIH est un virus qui attaque les globules blancs appelés lymphocytes T auxiliaires (CD4). Ces cellules font partie du système immunitaire. Ils combattent les infections et les maladies. Par conséquent, une infection à VIH peut vous rendre vulnérable à des maladies graves.

Le sida est un stade tardif de l'infection par le VIH. Il reflète de graves dommages au système immunitaire. Une ou plusieurs infections opportunistes existera également probablement. Ce type d'infection qui ne se produit que chez les personnes dont le système immunitaire.

VIH et le SIDA – Causes

Le virus VIH se transmet par contact avec du sang infecté par le VIH ou d'autres fluides corporels. Cela inclut le sperme, les sécrétions vaginales, et le lait maternel.

Le sida est causé par la destruction des lymphocytes T. La destruction est causée par le virus VIH.

Le VIH se propage par:

  • contact sexuel avec une personne infectée par le VIH, en particulier des rapports sexuels ou le sexe anal
  • Transfert du VIH d'une mère à l'enfant pendant la grossesse, accouchement, ou l'allaitement
  • Une piqûre d'une aiguille contaminée VIH
  • Une transfusion sanguine avec du sang infecté par le VIH (rare aujourd'hui, en raison de tests de tous les dons de sang pour l'infection à VIH à partir de 1985)

Rarement, Le VIH peut se propager par:

  • Le sang d'une personne infectée par le VIH d'entrer dans une plaie ouverte d'une autre personne
  • Être mordu par une personne infectée par le VIH
  • Le partage d'articles d'hygiène personnelle avec une personne infectée par le VIH (rasoirs, Brosses à dents, etc)

VIH et le SIDA – Facteurs de risque

Les facteurs qui augmentent vos chances de contracter le VIH comprennent:

  • Avoir plusieurs partenaires sexuels
  • Être un homme qui a des relations sexuelles avec d'autres hommes et se livre à d'autres comportements à risque élevé (ayant des rapports non protégés, l'utilisation de drogues pendant les rapports sexuels)
  • Être une femme qui a des relations sexuelles avec d'autres hommes et femmes et participe également à des comportements à risque
  • L'injection de drogues illicites, en particulier avec des aiguilles usagées ou sales
  • Avoir une exposition régulière au sang contaminé par le VIH ou d'autres fluides corporels (une préoccupation pour les travailleurs de la santé et les personnes qui travaillent dans les établissements correctionnels)
  • Être né d'une mère infectée par le VIH
  • La réception de produits sanguins des donneurs, tissu, organes, ou l'insémination artificielle
  • Le statut d'immigrant à partir d'emplacements géographiques avec un nombre élevé de patients atteints du SIDA
  • Avoir une relation sexuelle avec une personne à risque élevé ou un partenaire déjà infecté par le VIH

Le facteur de risque pour le sida est atteint du VIH.

VIH et le SIDA – Symptômes

VIH ne cause aucun symptôme pendant plusieurs années.

Les premiers symptômes peuvent apparaître un mois ou deux après l'infection. Ils peuvent durer deux semaines. Ceux-ci inclus:

  • perte de poids rapide
  • Toux sèche
  • Gorge irritée
  • fièvre récurrente
  • Sueurs nocturnes
  • Extrême, fatigue inexpliquée
  • gonflement des ganglions lymphatiques dans les aisselles, cou, ou de l'aine
  • Des taches blanches sur la langue ou dans la bouche ou de la gorge
  • Mal de tête
  • Malaise de la lumière
  • Téméraire
  • Dépression
  • humeur irritable
  • La perte de mémoire ou d'autres troubles neurologiques

Après ces premiers symptômes passent, il peut y avoir aucun symptôme pendant des mois à des années. alors, les symptômes suivants peuvent se produire au cours de 1-3 années:

  • glandes lymphatiques enflés sur tout le corps
  • Les infections fongiques de la bouche, ongles, les orteils
  • Infections vaginales répétées ( levure et Trichomonas)
  • Développement de beaucoup de verrues
  • Exacerbations de conditions préalables, telle que l'eczéma, psoriasis, l'infection de l'herpès
  • Zona
  • Sueurs nocturnes
  • Perte de poids
  • La diarrhée chronique

Ça peut être 10 ans ou plus avant que le VIH évolue vers le SIDA. Cela se produit lorsque les niveaux de cellules T auxiliaires tombent en dessous de certains niveaux et les infections opportunistes surviennent. Des exemples d'infections opportunistes et d'autres complications du sida comprennent:

  • Muguet (une prolifération de levures)
  • Pneumonie (en particulier la pneumonie à Pneumocystis carinii)
  • Les infections fongiques invasives (résultant dans le cerveau et / ou des infections pulmonaires)
  • toxoplasmose
  • Tuberculose
  • infection virale du cerveau
  • Le sarcome de Kaposi
  • lymphome
  • Le cancer du col
  • maladie des yeux due à une infection à cytomégalovirus
  • infections intestinales graves, notamment en raison de Shigella, salmonelle, et campylobacter
  • Grave perte de poids (syndrome cachectique)
  • éruptions cutanées graves
  • Les réactions aux médicaments
  • Les problèmes psychiatriques, y compris la dépression et la démence

VIH et le SIDA – Diagnostic

Le médecin vous interrogera sur vos symptômes, antécédents médicaux, et les facteurs de risque. Un examen physique sera effectué. Votre médecin peut demander des tests, tel que:

  • test ELISA - utilisé pour détecter l'infection à VIH
    • 95% aura un test positif dans les trois mois suivant l'infection
    • 99% aura un test positif dans les six mois suivant l'infection
    • Si un test ELISA est négatif, mais vous pensez que vous avez le VIH, tester à nouveau en 1 à 3 mois
  • test sanguin Western Blot - fait habituellement pour confirmer le diagnostic si ELISA est positif

VIH et le SIDA – Traitement

Les médicaments peuvent prévenir, retard, ou contrôler le développement du SIDA chez de nombreuses personnes infectées par le VIH.

Médicaments qui lutte contre le VIH

Ces médicaments sont souvent administrés en association. Ils sont souvent appelés cocktails SIDA. Ils comprennent:

Nucléosidiques inhibiteurs de transcriptase inverse:

  • AZT (Zidovudine ou zidovudine)
  • ddC (zalcitabine)
  • ddl (didésoxyinosine)
  • d4T ( stavudine)
  • 3TC ( lamivudine)
  • emtricitabine (Emtriva)
  • abacavir (Ziagen)
    • Chez certains patients, abacavir peut provoquer une réaction d'hypersensibilité, qui peut menacer le pronostic vital. Les chercheurs ont constaté que le dépistage d'un gène particulier peut aider à prévenir cette réaction.

Nucléosidique de la transcriptase inverse:

  • delavirdine (RESCRIPTOR)
  • névirapine (Viramune)
  • éfavirenz (Sustiva)
  • étravirine (Intelence)

Les inhibiteurs de protéase:

  • ritonavir (Norvir)
  • saquinavir (Invirase)
  • indinavir (Crixivan)
  • amprénavir (Agenerase)
  • fosamprénavir (Lexiva)
  • nelfinavir (Viracept)
  • lopinavir (Kaletra)
  • atazanavir (Reyataz)
  • tipranavir (Aptivus)
  • darunavir (Prezista)

Pilule combinée:

  • Atripla (éfavirenz, ténofovir, et emtricitabine)

Autres:

  • enfuvirtide (Fuzeon)
  • raltégravir (Isentress)
  • maraviroc (Selzentry)

Les médicaments qui combattent les infections et les cancers liés au SIDA

Les gens qui ont développé le SIDA sont traités avec de nombreux médicaments qui aident à prévenir:

  • Pneumonie
  • Muguet
  • infections répétées de l'herpès
  • infections cérébrales Toxoplasma

VIH et le SIDA – La prévention

Pour éviter l'infection par le VIH:

  • Abstinence sexuelle.
  • Si vous avez des relations sexuelles utiliser un préservatif masculin en latex. Cela inclut tout acte sexuel qui se traduit par l'échange de fluides corporels.
  • Ne partagez pas d'aiguilles pour l'injection de drogues.
  • Limiter le nombre de partenaires sexuels.
  • Évitez les partenaires sexuels qui sont infectés par le VIH ou les utilisateurs de drogues par injection.
  • Éviter de recevoir une transfusion de produits sanguins non testés.
    • Si vous êtes un professionnel de la santé ou de travail dans un établissement correctionnel:
    • Porter des gants appropriés et des masques du visage pendant toutes les procédures.
    • manipuler avec soin et éliminer correctement les aiguilles.
    • Suivez attentivement les précautions universelles.
  • Si vous vivez dans un ménage avec une personne infectée par le VIH:
    • Porter des gants appropriés en cas de manipulation de liquides corporels infectés par le VIH.
    • Couvrir toutes les coupures et les plaies, le vôtre et celui avec des bandages la personne infectée par le VIH.
    • Ne pas partager les articles d'hygiène personnelle tels que les rasoirs, Brosses à dents, etc.
    • manipuler avec soin et éliminer correctement les aiguilles utilisées pour les médicaments.

Des études récentes ont montré que les hommes circoncis étaient beaucoup moins susceptibles de développer une infection par le VIH par rapport aux hommes non circoncis.

Pour éviter la propagation du VIH à d'autres si vous êtes infecté par le VIH:

  • Abstinence sexuelle.
  • Si vous avez des relations sexuelles, utiliser un préservatif masculin en latex. Cela inclut tout acte sexuel qui se traduit par l'échange de fluides corporels.
  • Si vous prescrit des médicaments, assurez-vous que vous les prenez.
  • Informer les partenaires sexuels anciens ou potentiels.
  • Ne donnez pas de sang ou d'organes.
  • Demandez à votre médecin au sujet de la contraception.
  • Si vous souhaitez devenir enceinte, parlez-en à votre médecin. Il existe des moyens de réduire le risque de votre bébé d'être né infecté par le VIH.
  • Si vous avez un bébé, ne pas allaiter.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page